Epreuve d'Histoire Géographie et Education Civique du Bac Pro

Epreuve d'Histoire Géographie et Education Civique du Bac Pro

Selon le bulletin officiel du 20 mai 2011, l’épreuve au baccalauréat professionnel en Histoire Géographie et Education civique évalue la maîtrise des savoirs et des capacités de cette matière définis dans les programmes de la classe de terminale professionnelle. Il a un coefficient de 2,5.
Cette épreuve dure deux heures et comporte trois parties.

20 novembre 2015 | digiSchool Bac Pro | 0 avis

Epreuve d'Histoire Géographie et Education Civique du Bac Pro

Partie 1 de l’épreuve d’Histoire géographie du Bac PRO

La première partie de l’épreuve d’Histoire Géographie du Baccalauréat Professionnel, notée sur 9 points, porte sur les sujets d’étude, soit d’histoire soit de géographie. Elle propose deux sujets au choix qui sont composés d’une ou plusieurs questions et peut comporter un support documentaire. Par exemple, en 2014, les candidats avaient donc à étudier « les États-Unis et le monde (1917-1989) » ou « L’idée d’Europe au XXème siècle ». Dans le cas de questions uniques, une consigne peut préciser les éléments attendus. Quoi qu’il en soit, cette partie est souvent composée des questions de cours. En effet, lors de l’épreuve d’Histoire Géographie du Bac PRO 2014, il était demandé aux candidats de retrouver par rapport à des dates les événements qui s’étaient déroulés.

Partie 2 de l’épreuve d’Histoire géographie du Bac PRO

La deuxième partie de l’épreuve d’Histoire Géographie du Bac PRO, notée sur 4 points, porte depuis la mise en œuvre de la réforme de 2011 sur l’Éducation civique seulement sur le thème obligatoire intitulé « Droits de l’Homme et action internationale ». Elle est composée d’une question et / ou d’un support documentaire. En 2014, il s’agissait d’analyser le rôle de l’ONU lors de l’intervention en Libye en 2011. Le sujet peut amener le candidat à une réflexion argumentée s’appuyant sur les notions développées en cours.

Partie 3 de l’épreuve d’Histoire géographie du Bac PRO

La troisième partie de l’épreuve d’Histoire Géographie du Bac Professionnel, notée sur 7 points, porte sur la discipline qui n’a pas été traitée de la première partie. Un questionnement amène le candidat à analyser un ou deux documents de référence en les remettant dans le contexte de leur auteur et de leur époque pour l’histoire ou de leur origine et de leur espace pour la géographie. Ainsi, en 2014, l’une des situations traitée est « l’Outre-mer et la puissance française », en particulier les conséquences de l’implantation d’Ariane à Kourou en Guyane.

Pour conclure…

Ainsi, l’épreuve d’Histoire Géographie du Baccalauréat Professionnel oblige le candidat à bien connaitre les différents thèmes étudiés au cours de l’année pour pouvoir traiter l’ensemble du sujet. De plus, il est important de bien développer et de préciser sa pensée afin d’avoir l’intégralité des points. Évitez de répondre avec un mot ou deux : faites des phrases ! Même si ce n’est pas l’épreuve de français, l’expression écrite est aussi importante dans cette discipline.

Les avis sur cet article

j’aimerais avoir des conseils pour l’épreuve de langue LV1 anglais, comment se déroule - t-elle?
Merci d’avance

par - le 12 décembre 2015
Donne ton avis !

Veuillez répondre à la question suivante :


Communauté au top !

Vous devez être membre de digiSchool bac Pro

Pas encore inscrit ?

Ou identifiez-vous :

Mot de passe oublié ?