Que faire après un bac pro ?

Que faire après un bac pro ?

Le bac pro est conçu pour permettre aux lycéens d’entrer directement dans la vie active une fois leur diplôme en poche. Cependant, il est possible, pour ceux qui le souhaitent, de poursuivre leurs études malgré tout. Si tu es dans ce cas, voici un petit tour des formations qui pourraient te convenir.

17 janvier 2019 | digiSchool Bac Pro | 0 avis

Que faire après un bac pro ?

Une formation en 1 an après un bac pro

Les FCIL (formations complémentaires d’initiative locale) permettent de se spécialiser dans un domaine précis. Si tu passes un bac pro gestion-administration, tu pourras opter pour une FCIL secrétariat médical. Un certificat d’école ou une attestation validera ton année.

Autre option : tu peux envoyer ton dossier afin de postuler pour des MC (mentions complémentaires). Ta spécialisation doit être dans la droite lignée du bac que tu auras passé. Par exemple, si tu as opté pour un bac pro vente, tu peux choisir une MC vendeur-conseil spécialisé en produit techniques pour l’habitat. Cette certification se prépare dans un CFA (centre de formation d’apprentis) ou d’un lycée professionnel.

Enfin, tu peux passer un CS (certificat de spécialisation) agricole, si tu es diplômé d’un bac pro dans le domaine de l’agroalimentaire ou de l’agriculture. L’objectif : posséder des compétences (comme le conseil ou la comptabilité) qui te seront utiles dans ton métier. Le plus souvent, cette formation s’effectue sous contrat d’apprentissage, en école, en CFA ou lycée agricole.

Faire un BTS ou un DUT après un bac pro

Les BTS et les DUT sont des diplômes qui se préparent en deux ou trois ans, dans un lycée ou une école privée. Si tu es bachelier pro, le plus logique est d’intégrer une formation qui s’inscrit dans la suite directe de ton orientation.

Tu peux t’inscrire dans un IUT pour préparer ton DUT. Les DUT sont des formations pointues et sélectives : tu auras peut-être besoin d’une mise à niveau avant d’intégrer l’une d’entre elles. Et si seulement 2% des bacheliers professionnels intègrent un IUT, 30% se tournent vers un BTS. Il est possible de faire un BTS sous contrat de professionnalisation ou d’apprentissage. Tu suivras donc ta formation en alternance de périodes en entreprise et de cours. À savoir : si tu as mention bien ou très au bac, tu seras admis de droit dans un BTS de même domaine que ton bac à la rentrée prochaine (à quelques exceptions près : les BTS de commerce international ou de management, par exemple, peuvent avoir des restrictions). De plus, si tu déposes une candidature dans un lycée public pour ton BTS, ton dossier sera examinée en priorité.

Autre diplôme en deux ans qui peut t’intéresser : le DMA (diplôme des métiers d’art), qui est toutefois proposé par peu d’établissements. Si tu passes un bac pro artisanat et métiers d’art et que tu as un bon dossier, n’hésite pas à poser ta candidature. Dans le même ordre d’idée, tu peux opter pour une école d’art qui te préparera au DN MADE (diplôme national des métiers d’art et du design), qui sélectionne sur dossier scolaire et artistique. Ces écoles d’art peuvent également te délivrer une certification spécifique en deux ou trois ans.

Si tu es tenté(e) par une école de la santé ou du social, il est également possible d’en intégrer une avec un bac pro ! Sur concours, tu peux ainsi accéder aux formations d’auxiliaire de puériculture, d’accompagnant éducatif et social ou d’aide-soignant.

Enfin il est possible pour les bacheliers professionnels d’intégrer sur concours des écoles de comptabilité ou de commerce. Attention cependant : la sélection porte sur les matières générales, il faudra donc bien te préparer si tu souhaites intégrer une de ces formations.

S’inscrire à l’université après un bac pro

Certains bacheliers pro choisissent de faire des études à l’université. 7% des bacheliers professionnels s’inscrivent en licence. Un choix qui peut parfois surprendre, puisque la formation académique et théorique de la fac s’éloigne beaucoup de l’enseignement en lycée professionnel ! C’est pourquoi certaines universités ont créé des aménagements de cursus ou des mise à niveau.

Une école après le bac pro

D’autres bacheliers pro décident d’intégrer une école privée. Pour y arriver, ils s’inscrivent souvent d’abord en classe prépa. Toutes n’accueillent pas les bacheliers pros, mais certaines leur ouvrent leurs portes. En France, il existe notamment trois prépas ECT (Economique et Commerciale, option technologique) et quatre prépas TSI (Technologie et sciences industrielles) qui sont accessibles aux bacheliers professionnels.

Tu y vois un peu plus clair sur la suite de ton parcours après la Terminale littéraire ? N’hésite pas à réagir en commentaire, sur nos réseaux sociaux ou sur notre forum du Bac L !

Cet article t’a plu ? Nous te conseillons aussi :

Donne ton avis !
Communauté au top !

Vous devez être membre de digiSchool bac Pro

Pas encore inscrit ?

Ou identifiez-vous :

Mot de passe oublié ?