Comment réussir un entretien de motivation ?

Comment réussir un entretien de motivation ?

Souvent, c’est après être admis sur dossier que des entretiens de motivations ont lieu au sein des formations. Ce n’est pas le cas de tous les établissements mais en grande majorité vous devrez passer par là. Prise de panique ! Que dire ? Comment se comporter ? Quelles questions seront alors posées ? Cet article vous fourni informations et conseils à appliquer lors d’un entretien de motivation.

23 juillet 2013 | digiSchool Bac Pro | 0 avis

Comment réussir un entretien de motivation ?

 

 

Conseil 1 : Préparer l’entretien à l’avance

 

Tout d’abord, passer un entretien de motivation ça se prépare. Il est fortement déconseillé d’arriver les mains dans les poches… Vous préparer mais à quoi ? Tout simplement aux questions qui peuvent vous être posées :

  • Quelles sont vos qualités et vos défauts ?
  • Quels sont vos centres d’intérêts et que représentent-ils ?
  • Pourquoi vous et pas un autre ?
  • Que savez-vous sur la formation/l’établissement ?
  • Avez-vous des questions ?

 

Ce n’est pas aussi facile que ça en fin de compte. C’est pourquoi il convient que vous notiez toutes les questions qui seraient susceptibles de vous être demandées durant l’entretien. Il est primordiale de se renseigner sur l’établissement et sur le programme. C’est un travail que vous devriez préparer à l’avance chez vous, ça montera que vous êtes vraiment intéressés. Un autre travail à effectuer à la maison est celui de préparer ses qualités et ses défauts. Listez 3 qualités et 3 défauts. En revanche, il est conseillé en matière de défauts de les retourner en qualités. Nous nous expliquons :
ex. “Je suis perfectionniste.”
Être perfectionniste est un défaut mais une qualité. Défaut parce qu’il demande du temps mais qualité parce qu’il assure un travail soigneux. Attention, ce défaut est le plus souvent reprit par les candidats, les jurys peuvent très vite s’en lasser.

 

Conseil 2 : Reconditionner les questions dans le contexte des études

 

Il est important de toujours reconditionner vos réponses dans le cadre professionnel. Même si une question sera tournée sur du personnel, il faut que vous montriez au jury que tels ou tels moments ou expériences vous ont permis d’obtenir une aptitude que vous retranscrivez dans les études et dans un cadre professionnel. Par exemple, si vous dites avoir beaucoup voyagé, appuyez le fait que cela vous a permis d’être ouvert et curieux sur les choses qui vous entourent, ce qui implique d’être curieux et intéressé par de nouveaux enseignements que propose la formation. Il en va de même pour vos centres d’intérêts, avoir fait du foot/basket/équitation apprend le travail en équipe. Ou encore avoir jouer un instrument de musique apprend le rythme et vous a permis d’être rigoureux dans votre travail…

 

Dernier conseil qui clos un entretien : posez au minimum 2 questions sur la formation. A la fin, vous aurez toujours un laps de temps où le jury vous demandera si vous avez d’éventuelles questions. C’est une étape à ne pas manquer, elle confirmera votre motivation pour la formation. Par exemple, vous pouvez demander :
“J’ai vu que pour la première année nous aurons des cours de Sociologie, par exemple, pouvez vous m’en dire plus ?”
“Les emplois du temps sont-ils fixes ou varient-ils toutes les semaines ?”

 

Conseil 3 : Opter pour un comportement professionnel

 

Durant chaque entretien, c’est à la fois vos mots et votre comportement qui sont étudiés. Voici quelques règles de conduites à respecter :

  • Ne vous avachissez pas sur votre siège
  • Ne croisez pas les bras
  • Les mains doivent être posées sur la table et non dessous
  • Si vous avez des cheveux longs, attachez les vous de manière propre pour éviter que vous jouiez avec
  • Ne vous grattez pas le nez quand vous parlez ou ne vous touchez pas le corps ou le visage, c’est signe de mensonge et de gène
  • Regardez le jury dans les yeux, pas ses mains, ne derrière lui
  • Articulez

 

Certes le BAC détient une place prédominante dans vos objectifs de Terminale. Beaucoup de personne en parle, les parents, les amis, les professeurs, les médias qui relayent l’information. Cependant, en plus de préparer votre diplôme, n’oubliez pas qu’il faut préparer votre avenir. Nous entendons par avenir la formation que vous allez faire l’an prochain, après avoir obtenu, nous l’espérons, votre Baccalauréat.

 

Donne ton avis !

Veuillez répondre à la question suivante :


Chaque semaine recevez des conseils de révisions de la part de votre
coach bac !

Recevoir
Communauté au top !

Révise ton BAC
Contenus en illimité

Inscription gratuite

Accès gratuit pour préparer le bac !

Vous devez être membre de digiSchool bac Pro

Pas encore inscrit ?

Ou identifiez-vous :

Mot de passe oublié ?