Correction Prévention Santé Environnement - Bac Pro 2017

Correction Prévention Santé Environnement - Bac Pro 2017

Consultez gratuitement le corrigé de Prévention Santé Environnement (PSE) du Bac Pro 2017.
Voir le sujet de PSE

Notre professeur vous propose un corrigé complet pour que vous puissiez facilement vous évaluer. Pour rappel, le sujet portait sur l'impact négatif du tabac sur l'environnement puis sur les dangers de la manipulation de la scie à ruban en menuiserie.

Téléchargez gratuitement ci-dessous le sujet corrigé de PSE du Bac Pro 2017.

Correction Prévention Santé Environnement - Bac Pro 2017

Le contenu du document


PREMIERE PARTIE (10 POINTS)

Impact sur l’environnement

1.1 Identifier les éléments de la situation en complétant le diagramme de cause à effets sur le document réponse n° 1 (cinq facteurs sont attendus)

 

1.2 A partir de votre analyse précédente, formuler la problématique de la situation

Nous savons tous que l’usage du tabac est nocif pour la santé mais l’impact est beaucoup plus grand car sa culture contribue au réchauffement climatique et met directement en péril nos écosystèmes.


1.3 Relever les deux sources d’énergie évoquées et préciser pour chacune leur nature (renouvelable ou non renouvelable)

Dans le document intitulé « Impact sur l’environnement », deux sources d’énergie sont évoquées :

- l’énergie biomasse : les déchets forestiers sont brûlés et cette énergie sert à sécher les feuilles de tabac. C’est une énergie renouvelable, qui se renouvelle naturellement et est don inépuisable.

- le gaz : c’est une énergie non renouvelable car elle provient des matières terrestres, longues à se renouveler et dont l’utilisation est limitée dans le temps


1.4 Indiquer les deux causes du réchauffement climatique citées dans la situation.

Les deux causes du réchauffement climatique sont :

- l’accroissement des niveaux de dioxyde de carbone,

- les émanations de gaz polluants dans l’atmosphère.


1.5 Proposer deux actions éco-citoyennes visant à limiter la consommation d’énergie au quotidien

Il existe aujourd’hui de nombreux moyens de limiter la consommation d’énergie au quotidien et les pouvoirs publics se sont penchés sur la question. Voici deux action éco-citoyennes :

- limiter ses déplacements en voiture et prendre les transports en communs voire sa bicyclette. En effet dans les villes de plus de 100 000 habitants et en région parisienne un Plan de Déplacements Urbain a été mis en place en 1996 qui comprend des mesures visant à améliorer la sécurité des déplacements, diminuer le trafic routier, développer les transports en commun moins polluants, organiser le stationnement et développer le co-voiturage.

- inciter les consommateurs à acheter des véhicules moins polluants en leur versant un bonus lors d’un achat de véhicule neuf non polluant. On classe les véhicules de A à G en fonction de leur taux d’émission de CO2, la classe A émettant moins de 130 g de CO2 par km et les classes E à G plus de 160 g.


1.6 Identifier dans l’annexe 1 :

- 1.6.1 Deux effets à court terme du tabagisme sur la santé

Les deux effets à court terme du tabagisme sur la santé identifiés dans l’annexe 1 sont ls suivants :

- le tabac colore les dents en jaune,

- bronchopathies chroniques obstructives : les poumons et les voies aériennes sont irrités ce qui peut provoquer une toux et des expectorations.


- 1.6.2 Deux effets à long terme du tabagisme sur la santé

Les deux effets à long terme du tabagisme sur la santé identifiés dans l’annexe 1 sont les suivants :

- diminution de la fertilité chez l’homme et la femme,

- apparition de cancers des organes suivants : bouche, langue, gorge, bronches ou poumons.


1.7 Définir le phénomène d’addiction

L’addiction, ou la dépendance, est l’impossibilité répétée de contrôler un comportement et la poursuite de celui-ci en dépit de la connaissance des conséquences négatives (dépendance et accoutumance).


1.8 A l’aide de l’annexe 2, identifier trois conséquences d’une conduite addictive et préciser pour chacune s’il s’agit d’une conséquence personnelle ou sociale.

Les trois conséquences de l’addiction aux jeux vidéo identifiée dans l’annexe 2 sont les suivantes :

- décrochage scolaire : en effet un adolescent par exemple qui joue à des jeux vidéo sur internet va se coucher de plus en plus tard et ainsi venir en cours avec un manque de sommeil et donc ne pas être au meilleur de ses capacités pour apprendre et surtout retenir,

- isolement familial : l’adolescent va peut à peut s’isoler et la communication au sein de sa famille va être peu à peu coupée,

- marginalisation et exclusion sociale : peu à peu cette personne ne va plus sortir de chez lui et passer tout son temps à jouer. Cela peut même conduire à de la violence si la personne en question a besoin d’argent coûte que coûte pour satisfaire son besoin de jeu et à ce moment-là l’addition sera totale.


1.9 A partir de l’annexe 3 et de vos connaissances, citer quatre actions individuelles et quatre actions collectives de prévention du tabagisme (réponse attendue sous forme de tableau).

Actions individuelles Actions collectives
Prendre des substituts nicotiniques en accord avec son médecin Interdire de fumer au travail et dans les lieux publics
Ne pas fumer pendant sa grossesse (et même il est conseillé d'arrêter de fumer un an avant toute grossesse) Faire des mesures de prévention sur les paquets de cigarette avec des messages percutants ("fumer tue")
Ne pas fumer chez soi Augmenter le prix du paquet de cigarette
Refuser une cigarette offerte Mener des campagnes d'affichage anti-tabac


DEUXIEME PARTIE (10 POINTS)

Situation professionnelle

2.1 Identifier le risque prépondérant pour le menuisier dans la première situation professionnelle ci-dessus.

Le menuisier spécialisé au poste de « mise à dimension » des pièces ne porte pas de gants et s’expose à de très graves blessures aux mains.


2.2 Analyser la situation en réalisant et complétant le schéma du processus d’apparition d’un dommage


2.3 A l’aide de l’annexe 4 :

- 2.3.1 Sélectionner un dommage potentiel et en évaluer la gravité

Dans le cas où le menuisier viendrait à se couper carrément la main, la gravité serait de 3 car avec une seule main il serait en incapacité permanente de travail à ce poste-là.


- 2.3.2 Evaluer la probabilité d’apparition du dommage sélectionné

Le menuisier travaillant toute la journée sur la scie à ruban sans gant, la durée d’exposition au danger est donc longue et la probabilité d’apparition de l’événement dangereux élevée. On peut donc conclure que la probabilité d’apparition du dommage est de niveau 4, soit très probable.


- 2.3.3 Déduire le niveau de priorité de réduction du risque

Le niveau de priorité de réduction du risque est le plus élevé étant donné que la probabilité d’occurrence est de niveau 4.


2.4 Proposer deux mesures de suppression ou de réduction du risque dans cette situation de travail

Dans cette situation de travail précise, deux mesures de suppression ou de réduction du risque sont préconisées :

- le port de gants spéciaux pour ce travail (avec des renforcements),

- des pauses fréquentes.


2.5 Citer, par ordre chronologique et en utilisant des verbes à l’infinitif, les quatre actions du SST lorsqu’il intervient sur cette situation d’accident

- sécuriser le lieu de l’accident et les personnes impliquées (protéger),

- apprécier l’état de la victime,

- demander de l’aide (alerter),

- effectuer les gestes de premiers secours (secourir).


2.6 Préciser le geste de secours que doit effectuer le SST (deux étapes sont attendues)

Il doit effectuer les gestes de premier secours en :

- arrêtant l’hémorragie en appliquant une pression sur la zone à l’aide d’un tissu absorbant propre et sec (mouchoir ou serviette) pendant plusieurs minutes,

- prévenant l’infirmerie.


2.7 Après avoir effectué les quatre actions précédentes, proposer une action complémentaire à faire par le SST.

Ensuite (voire en même temps vu l’urgence), le SST appelle les secours qui viendront et emmèneront le menuisier à l’hôpital pour qu’on le recouse.


Situation d’entreprise

2.8 Identifier le problème posé dans la situation professionnelle

L’assistante de direction de la société Cheval de Bois, victime de surmenage professionnel, est en arrêt maladie et incapable de retourner travailler.


2.9 Compléter le schéma de compréhension de l’activité en replaçant 5 éléments tirés de votre analyse de la situation de l’assistante sur le document réponse n°2

Voir le document-réponse 2 ci-après.


2.10 Tracer, sur le schéma de compréhension de la situation de travail, le lien de causalité reliant les déterminants, le travail réel et l’effet stress (4 éléments attendus)


2.11 Formuler une hypothèse relative au stress de l’assistante de direction, en recopiant et en complétant le modèle suivant :

Il semble que le travail de l’assistante de direction de 7h30 à 19h du lundi au vendredi et parfois le samedi pour un salaire de 1400 € par mois avec 15 ans d’ancienneté et que le développement à l’international de l’entreprise Cheval de Bois, de 8 salariés et au poste informatique ancien et peu développé conduise l’assistante de direction à assurer son travail habituel mais également les plannings et les réclamations clients ce qui entraîne sentiment de tout faire à la fois conduisant à des problèmes de santé, du stress et un manque de disponibilité pour sa famille.


2.12 Identifier 5 facteurs de stress chez cette assistante de direction. Différenciez les facteurs environnementaux et professionnels

Cinq facteurs de stress ont été identifiés chez cette assistante de direction :

- les facteurs environnementaux : il lui est souvent impossible de prendre ses pauses déjeuner, elle n’est plus disponible pour ses enfants, elle est exposée au bruit car son bureau est près de l’atelier.

- les facteurs professionnels : elle doit assurer certaines des fonctions du chef d’entreprise, elle n’a pas eu d’augmentation de salaire, ses collègues ne la comprennent pas et elle se sent de plus en plus isolée, elle doit affronter des clients agressifs et pressés, son poste informatique est ancien et peu performant.


2.13 Préciser le rôle du médecin du travail dans la situation de cette assistante de direction (un argument attendu)

Le rôle du médecin du travail est simplement préventif : il est chargé de conseiller les différentes personnes travaillant dans l’entreprise (le chef d’entreprise, les employés, les représentants du personnel et du Comité d’Hygiène de Sécurité et des Conditions de Travail -CHSCT) afin d’éviter toute altération de la santé des employés. 

Quand il identifie un problème il doit prévenir et conseiller sur la conduite à tenir pour améliorer les conditions de travail ou supprimer ou résoudre le problème (en proposant des mesures individuelles notamment).


Après une étude approfondie, l’hypothèse mettant en lien les conditions de travail de l’assistante de direction et le stress a été validée par les outils d’analyse.


2.14 Proposer deux mesures correctives de prévention dans cette situation

Dans cette situation, voici les mesures correctives proposées (en noter deux) :

- acheter du matériel informatique neuf et performant,

- aménager le bureau de l’assistante de direction loin des ateliers et au calme,

- redéfinir la fiche de poste de cette assistante avec une augmentation de salaire à la clef,

- si le développement à l’international se poursuit et que le chef d’entreprise est de plus en plus absent, recruter une secrétaire pour seconder l’assistante de direction dans ses tâches et ainsi lui éviter de venir travailler le samedi.


Fin de l'extrait

Vous devez être connecté pour pouvoir lire la suite

Télécharger ce document gratuitement

Donne ton avis !

Rédige ton avis

Votre commentaire est en attente de validation. Il s'affichera dès qu'un membre de Bac pro le validera.
Attention, les commentaires doivent avoir un minimum de 50 caractères !
Vous devez donner une note pour valider votre avis.

Nos infos récentes du Bac Pro

Communauté au top !

Vous devez être membre de digiSchool bac Pro

Pas encore inscrit ?

Ou identifiez-vous :

Mot de passe oublié ?