La Toussaint 1954 - Histoire Géographie - Terminale Pro

La Toussaint 1954 - Histoire Géographie - Terminale Pro

Nous vous proposons gratuitement ce cours d'Histoire Géographie de Terminale Pro sur le thème de la décolonisation et de la construction de nouveaux Etats. Ce cours a été rédigé par notre professeur et portera sur l'Algérie. 

Dans une première partie vous aborderez la situation de l'Algérie en 1954 avant de traiter les premières contestations de la présence française pendant l'entre-deux guerres puis lors des émeutes du 8 mai 1945. Enfin dans une dernière partie vous étudierez la Toussaint Rouge avec le contexte de l'action, l'action même et les conséquences de cet évènement.

Télécharger gratuitement ce cours d'Histoire Géographie sur la décolonisation en Algérie en 1954.

La Toussaint 1954 - Histoire Géographie - Terminale Pro

Le contenu du document

 

L’ALGERIE EN 1954 : UNE TERRE FRANÇAISE

Une conquête ancienne

L’Algérie a été conquise par la France dès 1830. Le pays est conquis peu à peu mais ne sera vraiment pacifié que dans les années 1880 en raison de résistances dans la population à la présence européenne.

L’Algérie française, un territoire de peuplement

L’Algérie attire de nombreux européens. On retrouve des français, des espagnols, des suisses, des italiens … etc. Cette population augmente et représente une part importante de la population locale avec 1 million de personnes en 1936 pour 8 millions de musulmans. Le peuplement européen se fait avec des confiscations de terres qui sont redistribuées aux colons. Ceux-ci sont présents essentiellement sur le littoral et dans les villes. Cette forte présence de colons fait de l’Algérie une possession française singulière.

L’Algérie : un prolongement de la métropole en Afrique

L’Algérie n’est pas une colonie. C’est alors une partie du territoire français qui se prolonge en Afrique. Le pays est organisé en quatre départements : le département d’Alger, d’Oran, de Constantine et celui des territoires du Sud (Sahara).

LES PREMIERES CONTESTATIONS DE LA PRESENCE FRANÇAISE EN ALGERIE

Les premières tensions autonomistes se manifestent durant l’entre-deux guerres mais surtout le 8 Mai 1945.

Durant l’entre-deux guerres

Les années 1920 et les années 1930 sont le théâtre d’une contestation de l’ordre « colonial » en Algérie française. En effet, le parti communiste français, piloté en sous-main par Moscou tente d’affaiblir la France en alimentant des tensions en Algérie.

Toutefois, ces actions subversives restent limitées du fait de l’attachement des musulmans d’Algérie et des européens à la France ainsi que de la puissance française qui est à son apogée. L’exposition coloniale universelle de 1931 à Paris souligne la puissance française qui rayonne dans le monde à travers son Empire colonial.

Les émeutes du 8 Mai 1945

Le 8 Mai 1945, des manifestations de joie éclatent en Algérie suite à la capitulation sans condition de l’Allemagne. Pourtant, des personnes participant à ces manifestations brandissent des drapeaux algériens à Sétif. Le pouvoir réprime sévèrement ces actions et ordonne la répression : c’est le massacre de Sétif qui entraîne la mort de plusieurs milliers de musulmans algériens ainsi que d’une centaine d’européens.

Cependant, ces manifestations ne marquent pas le début du conflit en Algérie et il faudra attendre les évènements de 1954 pour voir la situation se dégrader.

 

► Plus de cours de Terminal Pro : Retrouvez tous les cours d'Histoire

 

LA « TOUSSAINT ROUGE » DE 1954

Le contexte de l’action

En 1949, un évènement a priori banal a lieu : il s’agit du braquage de la poste d’Oran. Mais l’argent de ce braquage permet de financer l’achat d’armes pour les indépendantistes algériens. Ceux-ci organisent une multitude d’attentats le 1er Novembre 1954.

Journal Décolonisation en Algérie

 

L’action du 1er Novembre

Dans la nuit du 31 Octobre au 1er Novembre 1962, un petit groupe d’activistes algériens favorables à l’indépendance répartis sur plusieurs zones du territoire algérien (ils sont quelques dizaines) assassinent 7 personnes. Le mot d’ordre est de viser les élites musulmanes francophiles et non pas les européens, ce qui n’empêchera pas 2 européens de trouver la mort ce jour-là. Cet évènement provoque donc la mort de 7 personnes, d’où son nom de « toussaint rouge »

Les conséquences de cet évènement

Pierre Mendès France, le président du conseil déclarera quelques semaines après l’évènement, que l’Algérie fait partie du territoire français et le restera. Un autre membre du gouvernement, François Mitterrand affirme peu après que « l’Algérie c’est la France ». Les positions françaises sont donc fermes et des renforts militaires sont envoyés sur les lieux afin de pourchasser les « terroristes ».

 

Journal L'écho d'Alger

 

Les autorités françaises, après avoir cru à de simples actes de banditisme, se rendent rapidement compte qu’il s’agit du début d’une rébellion généralisée dans tout le pays. Cet évènement marque le début de la guerre d’Algérie qui s’étalera sur plusieurs années (1954-1962) et qui conduira le pays à l’indépendance du pays le 5 Juillet 1962.

Fin de l'extrait

Vous devez être connecté pour pouvoir lire la suite

Télécharger ce document gratuitement

Donne ton avis !

Rédige ton avis

Votre commentaire est en attente de validation. Il s'affichera dès qu'un membre de Bac pro le validera.
Attention, les commentaires doivent avoir un minimum de 50 caractères !
Vous devez donner une note pour valider votre avis.

Nos infos récentes du Bac Pro

Communauté au top !

Vous devez être membre de digiSchool bac Pro

Pas encore inscrit ?

Ou identifiez-vous :

Mot de passe oublié ?