Correction Histoire Géographie EMC - Bac Pro 2017 Pondichéry

Correction Histoire Géographie EMC - Bac Pro 2017 Pondichéry

Notre professeur a rédigé pour vous le corrigé d'Histoire Géographie du Bac Pro de Pondichéry 2017.
Voir le sujet d'Histoire Géo EMC

Cette épreuve est composée de 3 parties : Géographie, EMC, et Histoire. Notre professeur a répondu à l'ensemble des questions et a complété les légendes des cartes que vous aviez à faire. Ainsi, vous pourrez facilement vous entraîner et évaluer vos compétences.

Téléchargez gratuitement ci-dessous le sujet corrigé d'Histoire Géo du Bac Pro 2017 de Pondichéry !

Correction Histoire Géographie EMC - Bac Pro 2017 Pondichéry

Le contenu du document


PREMIERE PARTIE : GEOGRAPHIE (9 POINTS)

(Sujets d’étude)

SUJET 1 : LA FRANCE DANS L’UE ET DANS LE MONDE.

Repérer dans le temps et dans l’espace (3 points)

1) Légende du croquis en annexe 1


Mettre en œuvre les démarches et les connaissances du programme (6 points)

2) En vous appuyant sur le croquis en annexe 1, montrez que la France est un carrefour européen.

(En caractères gras apparaissent les éléments prélevés sur le croquis et dans la légende)

D’après les informations contenues sur le croquis et dans la légende de l’annexe 1, intitulé « La France, les principaux axes de transport d’un carrefour européen. », la France fait figure d’un carrefour en Europe, de par sa situation privilégiée dans l’espace européen, interface majeure entre le Nord (Belgique, Allemagne) et le Sud (Espagne, Italie) de l’Europe, la France bénéficie d’une position d’isthme entre l’océan Atlantique et la Manche d’une part, la Méditerranée d’autre part. Cet espace français est largement ouvert. Les lignes à grande vitesse (TGV) jouent un rôle croissant dans le trafic, les échanges, et entre les grandes métropoles françaises et européennes. Le trafic trans-Manche n’est pas négligeable. La France est un espace de transit. Du fait de sa position de carrefour, la France est un pays de passage. Grâce aux aéroports internationaux (Lyon St Exupéry, Marseille, Paris Charles de Gaulle, …) considérés comme de véritables hubs, les flux aériens sont massifs. Par les axes de communication majeurs, les échanges routiers et ferroviaires de marchandises sont pour partie du transit entre l’Espagne, l’Italie et le Nord de l’Europe. La France participe à la modernisation des grands axes nationaux et européens. Après le succès du tunnel sous la Manche ouvert en 1994, l’amélioration du transit alpin et pyrénéen est désormais la priorité. La Transalpine entre Lyon et Turin est en cours de réalisation pour une ouverture prévue en 2020. Le renforcement de la dimension européenne est réel. Le réseau de transports s’est longtemps constitué et modernisé en étoile autour de Paris, mais aujourd’hui la France cherche à valoriser sa position de carrefour en connectant ses espaces au Réseau transeuropéen de transport. Enfin, les ports importants (Marseille, Bordeaux, St-Nazaire, le Havre, Dunkerque) participent aux échanges tout en accueillant parfois des Zones Industrialo-portuaires d’envergure.


3) Comment les territoires ultra-marins contribuent-ils à la puissance française dans le monde ?

Les territoires ultra-marins (sont un ensemble de territoires dispersés sur l’ensemble de la planète ; y réside environ 2.6 millions d’habitants au milieu des océans Atlantique, Indien et Pacifique. Ils ont des statuts différents au sein de la République : la Martinique, la Guadeloupe, la Guyane, Mayotte et la Réunion sont des Départements et Régions d’Outre-Mer -DROM- ; St-Pierre-et-Miquelon, la Polynésie française sont des Collectivités d’Outre-Mer – COM-) contribuent à la puissance française dans le monde, en jouant un rôle important dans l’affirmation de la puissance française. La France est la seconde puissance maritime avec ses 11 millions de km² de zone économique exclusive (ZEE : espace situé au-delà des eaux territoriales et pouvant s’étendre jusqu’à 200 milles nautiques, environ 370 km du rivage, dans laquelle l’Etat concerné, ici la France a des droits souverains en matière d’exploitation des ressources) qui présente de nombreux intérêts. Du point de vue géopolitique, ces espaces recèlent des ressources halieutiques (ressources de la mer) et minérales (nodules polymétalliques des fonds marins, nickel). Bénéficiant de liaisons ariennes quotidiennes avec la métropole, les îles tropicales (Martinique, Guadeloupe, Réunion) sont des destinations touristiques majeures en raison de leur climat et de leurs paysages). La Guyane accueille le centre spatial de Kourou, leader mondial du lancement de satellites.


4) Expliquez en quelques lignes ce qu’est la francophonie.

La francophonie désigne à la fois l’ensemble des individus pouvant parler le français et l’organisation internationale de la francophonie (OIF) qui réunit les pays dans lesquels la langue française est utilisée.

Actuellement, il y a environ 275 millions de francophones dans le monde sur l’ensemble des continents ; 220 millions de personnes qui parlent le français quotidiennement. Le Français est la 5eme langue la plus parlée dans le monde.


SUJET 2 : L’UNION EUROPEENNE ET SES TERRITOIRES.

Repérer dans le temps et dans l’espace (3 points)

1) Légende du croquis en annexe 2

2) Décrivez en quelques lignes un grand projet industriel illustrant la coopération européenne.

La coopération européenne peut s’illustrer à travers de nombreux grands projets, notamment industriels, à l’image d’Airbus qui est consacré à l’aéronautique (avions Airbus).  C’est au milieu des années 1960 que commence la mise en commun des compétences européennes en matière d’aéronautique, lorsqu’Air France, British Airways (Royaume-Uni) et Lufthansa (Allemagne) unissent leurs efforts pour concevoir un avion leur permettant de développer un réseau aérien européen. Va naître Airbus Industrie. En quelques décennies, Airbus s’est imposé comme le leader mondial industriel du secteur, et met en valeur le savoir-faire européen : il est ainsi devenu le symbole de cette réussite commune.

Depuis son arrivée sur le marché, Airbus a vendu près de 5.100 appareils à presque 250 clients dans le monde entier. Il emploie 2.700 salariés sur l’ensemble de ses sites européens et donne via sa sous-traitance, du travail à plus de 30.000 personnes en Europe.

Sites logistiques :

Espagne : Cadix

France : Toulouse, Langon, Pauillac

Royaume-Uni : Mostyn

Allemagne : Varel


Sites de production :

Espagne : Getafe (capot ventral), Illescas, Puerto Real

France : Toulouse, Nantes (ailerons), St-Nazaire et Meaulte (nez de l’avion), St-Eloi (réacteurs)

Royaume-Uni : Filton, Brougthon (ailes)

Allemagne : Hambourg (fuselage avant) Brême (volets des ailes)


Exemple du site industriel de Blagnac :

Le site industriel de Blagnac près de Toulouse est consacré à l’assemblage et aux essais des avions Airbus. Bien relié à l’Europe et au monde grâce à son accessibilité, dans un cadre de vie attractif, il bénéficie d’une main d’œuvre qualifiée. Ce site fait partie du pôle de compétitivé Aerospace Valley qui implique l’ensemble de la région. Il est ainsi représentatif dans ses dynamiques et ses enjeux des espaces productifs industriels français et européens.


En 2003, Airbus dépasse son principal rival, l’américain Boeing et accapare aujourd’hui près de 60 % des parts de marché de l’aviation civile. Mais cette réussite européenne en matière industrielle doit faire face à la montée des puissances émergentes à l’image de COMAC, nouveau constructeur aéronautique chinois.


3) Montrez à l’aide d’un exemple que l’Union européenne agit en faveur de ses régions les plus en difficulté.

Les contrastes économiques et de développement entre les pays membres de l’Union européenne sont marqués : il existe une grande différence de richesse entre les membres les plus anciens de l’UE situés en Europe de l’Ouest, et les nouveaux d’Europe orientale. Différents organismes de l’UE impulsent et financent des projets consacrés à la réduction des écarts entre les régions de l’UE. Les efforts sont dirigés vers les espaces les plus pauvres : les régions des nouveaux Etats membres de l’Europe orientale, mais aussi les territoires européens d’outre-mer…

Dès lors, l’Union européenne agit en faveur de ses régions les plus en difficulté. Cette politique de cohésion régionale peut prendre des formes variées :

Exemple Polonais :

L’UE réhabilite un quartier de la ville polonaise de Lodz. Certaines anciennes usines textiles, éléments essentiels du patrimoine historique de la ville, étaient laissées à l’abandon. Le FEDER (Fonds Européen pour le Développement Régional) a aidé à reconvertir les 27 hectares de friches industrielles en un espace culturel, commercial et d’affaires.

Exemple Roumanie-Bulgarie :

Cofinancé par le FEDER à hauteur de 40 % du projet, un second pont qui traverse le fleuve Danube entre la Roumanie et la Bulgarie (pays entrés en 2007 dans l’Union) s’ajoute au seul pont de liaison existant sur les 400 km de frontières entre les deux pays. Il constitue une avancée majeure pour le transport et le commerce entre les deux pays voisins, mais aussi entre les Balkans et le reste de l’UE.

Exemple dans les RUP (Régions Ultra Périphériques) :

Ce sont huit Régions Ultra Périphériques mais qui font partie intégrante du territoire de l’UE : Guadeloupe, Guyane, Martinique, St-Martin, Réunion (pour la France), îles Canaries (pour l’Espagne), Açores et Madère (Portugal).

Par exemple, l’UE cofinance des projets et infrastructures :

Grand Port en Guadeloupe.

Dispositif Régional d’Appui au Développement Local en Guyane.

Le Marin : station d’épuration exemplaire en Martinique.

Phare du Capelhinos aux Açores.

Projet du grand télescope des Canaries.


DEUXIEME PARTIE : ENSEIGNEMENT MORAL ET CIVIQUE 

(4 POINTS)

SUJET : LA PRESERVATION DES ABEILLES ET DEFENSE DE L’ENVIRONNEMENT : FAUT-IL INTERDIRE LES NEONICOTINOÏDES ?

1) Relevez dans chacun des documents les arguments qui s’opposent.

D’après les deux documents et les connaissances, les arguments qui s’opposent sont :


2) Pourquoi l’Union nationale des apiculteurs estime-t-elle que l’on va « bien au-delà du principe de précaution » ?

D’après le document 1 et les connaissances, l’Union nationale des apiculteurs estime que l’on va « bien au-delà du principe de précaution », car celui-ci désigne un principe qui a pour but de mettre en place des mesures pour prévenir des risques, lorsque la science et les connaissances techniques ne sont pas à même de fournir des certitudes, principalement dans le domaine de l’environnement et de la santé.

Leurs arguments sont à la fois législatifs, éthiques et civiques :

- Ligne 1-7 : « En vertu du règlement européen n°1107/2009… substance…risque grave pour la santé…procédure…restreindre ou interdire…leur territoire ».

- Ligne 20-21 : « veiller au bien-être du plus grand nombre et au devenir des citoyens ».


3) Que pensez-vous des différents arguments présentés dans ces documents ?

D’après les documents et les connaissances, les différents arguments présentés dans les documents sont en situation d’opposition et de contradiction. 

D’une part, les apiculteurs (document 1) défendent leur travail, leur tradition, la qualité de leurs productions dans un souci de transparence envers les consommateurs. 

D’autre part, la firme Bayer (document 2) défend sa logique économique et financière. Elle souhaite vendre en quantité ses produits chimiques « phytosanitaires » qui ont couté des investissements par la recherche/développement qu’il faut désormais rentabiliser. 

C’est en quelque sort une lutte du « pot de terre (document 1) contre le pot de fer (document 2)».

Les enjeux et les moyens ne sont pas les mêmes entre les deux acteurs présentés.

Les arguments permettent de s’interroger sur le besoin d’informations pour comprendre des débats complexes (ici « la préservation des abeilles et la défense de l’environnement au sujet de l’usage ou non de néonicotinoïdes ») qui portent sur les relations entre progrès technologiques (document 2), santé et environnement (document 1), dans une perspective de développement durable. Ici est mis en débat (pour ou contre) la responsabilité du citoyen au plan individuel et collectif.


TROISIEME PARTIE : HISTOIRE (SITUATIONS)

SUJET 1 : LA TOUSSAINT 1954

Contexte : Dans l’Empire colonial français, depuis 1830, l’Algérie occupe une place particulière par son importante minorité d’origine européenne et par son organisation en départements, mais les populations vivent sous deux statuts distincts, français ou musulman. L’insurrection qui éclate en 1954 (le nuit de la Toussaint) est le résultat d’un long immobilisme politique et amorce une longue guerre d’indépendance.


1) Quelles visions ces deux documents donnent-ils des indépendantistes algériens ?

D’après les documents 1 et 2 et les connaissances, les visions données des indépendantistes algériens sont :

Document 1 :

Ligne 1-2 : « une équipe de jeunes responsables et militants conscients »

Ligne 7-8 : « plaçant l’intérêt national au-dessus de toutes les considérations mesquines et erronées »

Ligne 14 : « patriotes algériens »

Ligne 36 : « nous donnons le meilleur de nous-mêmes à la patrie »

⇒ Vision positive, méliorative.

Les indépendantistes sont considérés comme des « libérateurs ».

Document 2 :

Ligne 13 : « fellaghas » désignent en langue arabe, « coupeur de route », autrement dit « bandit de grand chemin ».

Ligne 12 : « hors-la-loi »

Pour les Français, cette appellation est péjorative pour les insurgés (les indépendantistes) algériens.

⇒ Vision négative, péjorative.

Les indépendantistes sont considérés comme des « terroristes ».


2) Pourquoi le document 1 nous permet-il mieux de comprendre le document 2 ?

D’après les informations des documents et les connaissances, le document 1 permet de mieux comprendre le document 2, étant donné que le document 1 provient des événements et acteurs qui sont en Algérie (colonie française), tandis que les informations du document 2 sont une transcription d’un film d’actualités diffusé en France (en Métropole). Il n’y a donc pas la même objectivité.

Les Algériens du document 1 souhaitent l’indépendance.

Les Français de métropole qui vont prendre connaissance des informations doivent défendre le fait que l’Algérie reste une colonie française. Les journalistes semblent prendre part et ne restent pas neutre.


3) Pourquoi le 1er novembre 1954 est-il un évènement important pour la métropole et la colonie ?

D’après les documents 1 et 2, le 1er novembre 1954 est un évènement important pour la métropole et la colonie car le nationalisme algérien se développe et se durcit. Dans la nuit du 31 octobre au 1er novembre 1954, un petit groupe de militants nationalistes organisé en mouvement politique radical, le FLN, avec son armée, l’ALN, déclenche une série d’attentats coordonnés sur le territoire algérien (document 2 : ligne 1-2 : « en plusieurs endroits du territoire une série d’attentats ont été commis »), faisant neuf morts et d’importants dégâts matériels. En même temps, est diffusé un tract qui qui révèle l’existence du FLN (document 1 : ligne 16 : « les grandes lignes de notre programme politique »).

Dans les deux camps (métropole et colonie), la lutte contre et pour l’indépendance provoque des excès : massacres, attentats, représailles, tortures, dont sont victimes les combattants mais aussi les civils.

Le 1er novembre 1954 constitue une date rupture pour la France et l’Algérie. Il va débuter une « guerre qui ne dit pas son nom » jusqu’aux accords d’Evian de 1962 qui marquent l’indépendance.


SUJET 2 : GANDHI ET LA NON-VIOLENCE.

Contexte : Pour protester contre la taxe sur le sel, Gandhi organise une marche de 200 kilomètres jusqu’aux marais salants de Dandi, du 12 mars au 05 avril 1930. Des milliers de personnes se rallient à lui et à l’arrivée ramassent le sel dans la plus totale illégalité. Les autorités britanniques arrêtent Gandhi et des centaines de personnes.


1) Présentez en quelques lignes l’auteur de ce discours.

D’après le document et les connaissances, l’auteur de ce discours est Gandhi (1869-1948) :

- 1869 : Mohandas Gandhi : naissance dans une famille de caste marchande.

- Etudes de droit à Londres.

- Avocat en Afrique du Sud, il prend conscience du racisme que subit la communauté indienne et développe l’idée d’une résistance non-violente aux brimades.

- 1915 : de retour en Inde, il s’engage dans le mouvement nationaliste indien qui lutte contre la colonisation britannique.

- 1930 : il lance « la marche du sel » (document) qui réunit des milliers de partisans et impose peu à peu, par la résistance passive, l’idée d’une décolonisation des Indes britanniques.

- Surnommé « le Mahatma » (« Grande âme »), il tente de s’opposer à la partition de l’Inde en 1947 entre l’Union indienne et le Pakistan oriental et occidentale.

- 1948 : il est assassiné par un extrémiste hindou.


2) Citez deux moyens de lutte prônés par Gandhi pour « briser le monopole du sel ».

D’après le document et les connaissances, les moyens de lutte prônés par Gandhi pour « briser le monopole du sel » sont citées à partir des lignes 8-9 : « les lois qui concernent le sel doivent être violées ».

- Ligne 9-10 : « c’est une infraction que de fabriquer du sel là où il y a des facilités pour le faire »

- Ligne 10-11 : « La possession et la vente de sel de contrebande, qui inclut le sel de mer ou le sel des mines, elle est aussi une infraction ».

Gandhi appelle ses compatriotes à enfreindre la législation en vigueur.

- Ligne 11-12 : « Emporter du sel naturel des dépôts marins est une violation de la loi, ainsi que le colportage de ce sel ».

Gandhi appelle ses compatriotes à profaner un engagement.

Cela fait appel avant tout au principe de « non-violence », qui selon Gandhi, est le « satyagraha » (la force de la vérité), une forme d’action par laquelle les participants, au lieu de recourir à la violence contre leurs adversaires (ici les colons britanniques), sont prêts à subir celle de ces derniers ; elle peut prendre la forme d’une désobéissance civile. 

Par exemple :

- Ligne 19-20 : « protester contre les magasins d’alcool et de vêtements étrangers » ⇒ refus de la culture occidentale.

- Ligne 20 : « refuser de payer les taxes » ⇒ désobéissance fiscale, refus de s’acquitter des impôts.

- Ligne 21 : « les hommes de loi peuvent abandonner leurs charges » ⇒ incitation aux juristes de céder leur place.

- Ligne 22 : « le public peut boycotter les cours de justice en s’abstenant d’y porter ses litiges » ⇒ invitation au peuple indien à délaisser la justice officielle.

- Ligne 23 : « les fonctionnaires du gouvernement peuvent démissionner de leurs postes » ⇒ appel aux agents de l’Etat à quitter leurs fonctions afin de le rejoindre dans son combat. C’est une forme de non-coopération avec le colonisateur.


3) Quels bouleversements connaîtra l’Union indienne en 1947-1948 ?

D’après le document les connaissances, l’Union indienne connaîtra des bouleversements en 1947-1948 dans les domaines :

Politique :

Nehru (successeur de Gandhi) qui mène le pays à l’indépendance, dirige la vie politique indienne avec le soutien du Parti du Congrès, de 1947 à sa mort en 1965. L’Inde devient la plus grande démocratie (parlementaire) du monde en se dotant en 1950 d’une Constitution sur le modèle des démocraties libérales. Le modèle fédéral assure une autonomie aux Etats et donc aux minorités.

Territorial :

L’Union indienne naît en 1947 de la partition des anciennes Indes britanniques. Si l’indépendance est négociée avec les Anglais, la partition entraîne des violences entre hindous et musulmans.

L’Union indienne à majorité hindouiste englobe des minorités musulmanes, sikhs et chrétiennes importantes.

Le Pakistan occidental et la Pakistan oriental (Bangladesh) sont à majorité musulmane.

Géopolitique :

Le 15 août 1947 l’Inde devient officiellement indépendante. Elle est décolonisée.

La première guerre indo-pakistanaise pour le contrôle de la région du Cachemire, qui débute le lendemain de la partition.

Fin de l'extrait

Vous devez être connecté pour pouvoir lire la suite

Télécharger ce document gratuitement

Donne ton avis !

Rédige ton avis

Votre commentaire est en attente de validation. Il s'affichera dès qu'un membre de Bac pro le validera.
Attention, les commentaires doivent avoir un minimum de 50 caractères !
Vous devez donner une note pour valider votre avis.

Nos infos récentes du Bac Pro

Communauté au top !

Vous devez être membre de digiSchool bac Pro

Pas encore inscrit ?

Ou identifiez-vous :

Mot de passe oublié ?