Opposition et concession - Français - Terminale Pro

Opposition et concession - Français - Terminale Pro

Nous abordons une nouvelle leçon de français terminale pro sur l'opposition et la concession.

Dans ce cours, notre professeur de français a défini les termes du sujet et pour finir leur construction.

Téléchargez gratuitement ce cours de français bac pro "opposition et concession".

Opposition et concession - Français - Terminale Pro

Le contenu du document

 

Definition

 

Dans un texte, l'opposition et la concession désignent deux notions difficiles à distinguer car elles reposent sur l'utilisation des mêmes termes. Pour les différencier, il est alors conseillé de s'intéresser au sens de la phrase.

L'opposition : L'opposition consiste à rapprocher deux idées ou deux faits indépendants qui ne semblent pas contradictoires. 

→ Dans ce cas-là, l'un des faits n'empêche pas l'autre de se réaliser.

Exemple 1 : Bien qu'il pleuve depuis ce matin, Pierre a décidé d'aller courir.

Exemple 2 : Je n'aime pas le foot, en revanche j'adore le basket.

Exemple 3 : Il est petit alors que son frère est grand.

 

La concession : La concession consiste à rapprocher deux idées ou deux faits liés qui semblent contradictoires.

→ Dans ce cas-là, l'un des faits devrait empêcher l'autre de se réaliser.

Exemple 1 : Bien qu'il ait travaillé comme un fou, il a raté ces examens.

Exemple 2 : Je n'aime pas le poisson, pourtant j'en mange.

Exemple 3 : Il a échoué alors qu'il savait tout sur le bout des doigts.

 

 

Construction 

 

Pour exprimer l'opposition ou la concession, plusieurs types de mots peuvent être utilisés : les adverbes (ou locutions adverbiales quand ils sont composés de plusieurs termes), les conjonctions de coordination, les conjonctions de subordination et les prépositions (ou locutions prépositives quand elles sont composées de plusieurs termes).

Les adverbes : pourtant, cependant, néanmoins, toutefois, en revanche, pour autant, quand même, tout de même, malgré, au contraire, par contre...

Exemple 1 : Je n'aime pas le café, par contre j'adore le chocolat !

Exemple 2 : J'adore lire, toutefois je déteste les romans policiers.

Exemple 3 : Je n'aime pas faire le ménage, mais je le fais quand même.

NB : Il est important de noter que les locutions adverbiales telles que en revanche, au contraire et par contre ne peuvent exprimer que l'opposition.

 

Les conjonctions de coordination : mais, or.

Exemple 1 : Il aime les abricots, mais il n'aime pas la confiture d'abricots.

Exemple 2 : Il fait froid, or je n'ai pas de veste.

 

Les conjonctions de subordination : même si, bien que, alors que, tandis que, quand bien même, sauf que, pendant que, alors même que, quoi que...

  • Avec indicatif : même si, alors que, tandis que, pendant que, sauf que...

 

Exemple 1 : Il a les yeux bleus alors que son frère a les yeux marrons.

Exemple 2 : Il surfe sur internet tandis que sa sœur travaille.

Exemple 3 : Je pense qu'il n'y arrivera pas, même s'il travaille d'arrache-pied.

 

  • Avec subjonctif : bien que, quoi que, où que, qui que...

 

Exemple 1 : Quoi que tu dises, il ne t'écoutera pas.

Exemple 2 : Où qu'il aille, je le retrouverai.

Exemple 3 : Bien qu'il ne mesure qu'1m65, il est bon au basket.

 

  • Avec conditionnel : quand bien même...

 

Exemple 1 : Quand bien même il m'inviterait, je n'irai pas.

Exemple 2 : Quand bien même je le saurais, je ne te le dirai pas.

Les prépositions :

 

  • Avec groupe nominal : malgré, en dépit de...

 

Exemple 1 : Il a décidé de sortir en dépit du mauvais temps.

Exemple 2 : Malgré la fatigue, il est resté éveillé jusqu'à la fin du film.

Exemple 3 : Il est parti en randonnée malgré les prévisions météorologiques.

 

  • Avec groupe verbal à l'infinitif : au lieu de, quitte à, sans, loin de...

 

Exemple 1 : Tu devrais réviser au lieu de jouer à la console.

Exemple 2 : Quitte à regarder la télévision, tu devrais regarder le film dont je t'ai parlé.

Exemple 3 : Loin de m'écouter, cet enfant n'en fait qu'à sa tête.

 

Pour finir, on notera que les signes de ponctuation peuvent souligner implicitement l'expression d'une opposition ou d'une concession.

Exemple 1 : Il a dansé toute la nuit ; il n'est pas fatigué.

Exemple 2 : Pierre révise. Marie s'amuse.

Fin de l'extrait

Vous devez être connecté pour pouvoir lire la suite

Télécharger ce document gratuitement

Donne ton avis !

Rédige ton avis

Votre commentaire est en attente de validation. Il s'affichera dès qu'un membre de Bac pro le validera.
Attention, les commentaires doivent avoir un minimum de 50 caractères !
Vous devez donner une note pour valider votre avis.

Nos infos récentes du Bac Pro

Communauté au top !

Vous devez être membre de digiSchool bac Pro

Pas encore inscrit ?

Ou identifiez-vous :

Mot de passe oublié ?