Les métiers et les emplois d'un secteur professionnel - Eco Droit - Seconde Pro

Les métiers et les emplois d'un secteur professionnel - Eco Droit - Seconde Pro

Notre professeur à rédigé pour vous ce cours d'Eco Droit destiné aux élèves de Seconde Pro. Ce cours sur les métiers et emplois d'un secteur professionnel sera découpé en trois parties.

Vous aborderez tout d'abord les emplois nécessitant des qualifications diverses à travers les métiers et les compétences. Vous étudierez dans un second temps la formation qui représente un outil indispensable à la professionnalisation des métiers. Cette partie sera notamment consacrée aux certifications professionnelles. Enfin pour terminer, notre professeur vous propose de nombreuses définitions pour comprendre des notions comme la qualification, la compétence, le titre, le diplôme, ... Ces termes vous aiderons à bien comprendre le thème et vous permettrons d'illustrer vos arguments.

Télécharger gratuitement ce cours sur le contexte économique de l'activité professionnelle.

Document rédigé par un prof Les métiers et les emplois d'un secteur professionnel - Eco Droit - Seconde Pro
Télécharger gratuitement

20.00/20

5.0000 5 0

1 Avis > Donne ton avis

2518 téléchargements

Le contenu du document

 

L’exercice d’une activité professionnelle c’est d’abord exercer un métier, c'est-à-dire avoir une profession qui nous permet d’obtenir un emploi dont on peut tirer des revenus pour subvenir à ses besoins.

Mais l’exercice d’une activité professionnelle suppose aussi de détenir une qualification nécessaire à la pratique de son métier. Qualification qui s’acquière soit dans le cadre de la formation initiale, soit tout au long de la vie, au moyen de la formation continue.

UN METIER, UNE MULTITUDE D’EMPLOIS NECESSITANT DES QUALIFICATIONS DIVERSES

Lorsque vous demandez à une personne quelle profession elle exerce et qu’elle vous répond informaticien, vous connaissez son métier mais vous n’en savez guère plus ni sur l’emploi qu’elle occupe, ni sur sa qualification professionnelle.

 

  • Cette personne est-elle Analyste-Programmateur ? Hotliner ? Deux emplois qui nécessitent une qualification professionnelle distincte, orientée pour le premier vers la conception et pour le second vers l’assistance.
  • Cette personne est-elle Administrateur de Base de Données ou est-elle devenue Directeur du Service Informatique ? Deux emplois qui réclament un niveau de compétence différent.
  • Travaille-t-elle en freelance ou est-elle salariée d’une entreprise ? Le statut va exiger des compétences spécifiques telles que la gestion pour toute personne qui travaille à son compte ou un savoir être spécifique lorsque l’on est salarié (respect de la hiérarchie, etc.)
  • Enfin dans quel secteur d’activité exerce-t-elle son métier ? Travaille-t-elle au sein du service informatique d’une banque ou pour une entreprise d’édition de logiciel ? Le secteur d’activité déterminera également la typologie de l’emploi car celui-ci exigera des qualifications professionnelles qui lui sont propres (compétences financières pour l’un, expertise en langages informatique pour l’autre.)

 

LES METIERS ET LES EMPLOIS

Le métier regroupe des activités communes qui requièrent des compétences proches ou similaires.

Le métier n’est pas directement lié à l’organisation interne d’une entreprise, à l’inverse de l’emploi. Il peut comprendre des emplois de niveaux ou de classifications différents.

À travers un même métier, on peut exercer différents emplois en fonction de la qualification exigée. Qualification professionnelle qui peut dépendre :

 

  • De la nature des compétences recherchées (compétences techniques, compétences en management, etc.)
  • Du niveau de compétence exigé (débutant, expérimenté, confirmé, etc.)
  • Du statut de celui qui exerce son emploi : salarié ou indépendant (un salarié doit posséder un certain savoir-être afin de s’intégrer dans le fonctionnement d’une entreprise, un indépendant doit détenir un savoir-faire en comptabilité par exemple)
  • Du secteur d’activité dans lequel on exerce (un recruteur ne recherchera pas les mêmes compétences pour un emploi de secrétaire commerciale ou de secrétaire médicale)

 

Une fois l’emploi défini, on affecte le salarié à un poste donné. Le poste se réfère à une situation de travail précise, à des tâches spécifiques. Le poste correspond à une situation individuelle de travail. Il y a autant de postes que de salariés dans une organisation.

L’exemple du métier de commercial :

 

Schéma des métiers et emplois

 

Enfin, l’allongement de la durée de la vie active et l’évolution des techniques entraînent une transformation des métiers et souvent l’exercice de plusieurs métiers ou du moins plusieurs emplois au sein d’un parcours professionnel.

Pour conclure cette partie, notons que le Pôle Emploi recense dans le Répertoire Opérationnel des Métiers et des Emplois (ROME) plus de 10 000 appellations d’emplois et de métiers. Ce répertoire sert à identifier aussi précisément que possible chaque emploi et métier via des fiches reprenant la définition de l’emploi ou du métier, les conditions d’accès, les conditions d’exercice, etc.

LA QUALIFICATION ET LES COMPETENCES

 

  • La qualification professionnelle est la reconnaissance d’un niveau de compétence professionnelle, c’est l’aptitude d’une personne à exercer un emploi.

 

Certaines compétences nécessitent l’obtention d’un diplôme mais on peut également acquérir de nombreuses compétences par l’expérience.

Le niveau de qualification est essentiel lors de l’accès à l’emploi car en plus d’être l’un des éléments de la fixation du niveau de rémunération, il existe une relation de causalité entre la qualification et l’accès à l’emploi. Comme le montre le graphique ci-dessous, l’accès à un emploi est plus aisé lorsque l’on est diplômé du supérieur. Cependant, l’expérience, qui permet d’accroître son panel de compétences et donc son niveau de qualification, vient réduire l’écart entre les personnes peu et fortement diplômées.

La qualification est, certes bâtie sur des compétences acquises lors de la formation (initiale ou continue, cf. infra) mais aussi sur des compétences obtenues avec l’expérience.

 

Baromètre métiers

 

La qualification professionnelle est constituée par l’ensemble des diplômes, titres, expériences, acquis théoriques et pratiques validés. Elle permet au salarié d’être rattaché à une catégorie professionnelle, préalablement définie dans une grille de classification d’une convention collective :

 

Tableau classification des postes de travail

 

 

  • Les compétences correspondent à un ensemble de :
  • Savoirs : que constituent les connaissances théoriques.
  • Savoir-faire : qui est issu de l’expérience.
  • Savoir-être : qui est lié aux comportements.

 

Ces compétences sont acquises lors de la formation initiale ou continue, et au cours de la vie professionnelle.

La démarche par compétence, centrée sur l’individu, s’impose désormais en matière de gestion des ressources humaines. Elle vise à faire évoluer chaque salarié par la formation afin de lui permettre de progresser dans l’organisation et de faire vivre sa capacité d’adaptation pour rester sur un marché du travail en perpétuelle évolution.

Définition :

 

  • Convention collective : Accord conclu entre, d’une part des employeurs ou une organisation patronale, et d’autre part un ou plusieurs syndicats de salariés, en vue de régler les conditions d’emploi des travailleurs et les garanties sociales qui y sont attachées.

 

LA FORMATION, OUTIL INDISPENSABLE A LA PROFESSIONNALISATION DES METIERS

Le mot professionnel est porteur de valeurs positives. Le professionnel est différent de l’amateur par sa façon d’agir. Il utilise les techniques et langages propres aux hommes de métier. Il travaille selon les usages de la profession et dans les règles de l’art.

La professionnalisation des métiers consiste à rapprocher la formation des individus aux besoins des entreprises. C’est un processus destiné à conduire les individus vers l’acquisition de compétences professionnelles qui vont les rendre plus employables, plus adaptables sur le marché du travail.

1. LA FORMATION TOUT AU LONG DE LA VIE

La loi n°2009-1437 du 24 novembre 2009 relative à l’orientation et à la formation professionnelle tout au long de la vie, recouvrent l’ensemble des activités d’apprentissage menées au cours de la vie dans le but d’améliorer ses connaissances, ses qualifications et ses compétences.

On distingue la formation :

 

  • Avant l’entrée dans la vie active : la formation initiale

 

Elle vise à l’acquisition de compétences nécessaires pour l’exercice d’un métier, sous statut scolaire (lycées, universités, etc.) ou sous statut d’apprenti (contrats d’apprentissage et contrats de professionnalisation).

 

  • Au cours de la vie professionnelle : la formation continue

 

Possibilité, pour les personnes déjà entrées dans la vie active, de se former tout au long de leur carrière afin de s’adapter à l’évolution des techniques, d’accroître leurs compétences ou de se reconvertir.

La loi n°2014-288 du 5 mars 2014 relative à la formation professionnelle, à l’emploi et à la démocratie sociale a crée le compte personnel de formation (CPF).

Il a pour ambition d’accroître le niveau de qualification de chacun et de sécuriser le parcours professionnel.

Le compte permet de capitaliser des heures de formation, qui sont attachées à la personne, c'est-à-dire qu’elles demeurent acquises en cas de changement d’emploi ou de perte d'emploi.

Ces heures peuvent être mobilisées afin de concrétiser un projet de formation personnel (donc en rapport ou non avec les besoins de l’entreprise dans laquelle on exerce). Si la formation se déroule hors du temps de travail, le salarié n’a pas besoin de l’autorisation de son employeur.

LES CERTIFICATIONS PROFESSIONNELLES

Les certifications délivrées sous formes de diplômes, de titres ou de certificats sont des qualifications inscrites dans le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP). Les certifications professionnelles constituent des indicateurs de qualification sociale servant notamment d’outils de reconnaissance et de promotion sociale pour les salariés, et de repères aux employeurs dans le cadre de leur politique de gestion des ressources humaines.

formation

 

Certification professionnelle

Diplômes

 

LES MOTS CLEFS

- Métier

- Qualification

- Diplôme

- Emploi

- Compétence

- Titre

- Poste

- Certification professionnelle

- CQP

POUR MON ETUDE BAC

Thème du programme :

Les métiers et le contexte professionnel

Axe(s) de réflexion :

Les métiers et les emplois du secteur professionnel correspondant à la spécialité du diplôme

Connaissances mises en oeuvre :

 

  • La notion de métier
  • La notion de qualification
  • Les niveaux de formation
  • Les diplômes et les titres professionnels
  • Les organisations professionnelles
  • La professionnalisation

 

 

Fin de l'extrait

Vous devez être connecté pour pouvoir lire la suite

Télécharger ce document gratuitement

Les avis sur ce document

ayaini
5 5 0
20/20

trés bon site j'adore

par - le 20/05/2016

Donne ton avis !

Rédige ton avis

Votre commentaire est en attente de validation. Il s'affichera dès qu'un membre de Bac pro le validera.
Attention, les commentaires doivent avoir un minimum de 50 caractères !
Vous devez donner une note pour valider votre avis.

Chaque semaine recevez des conseils de révisions de la part de votre
coach bac !

Recevoir
Ça bouge sur le forum Bac Pro !

Nos infos récentes du Bac Pro

Communauté au top !

Révise ton BAC
Contenus en illimité

Inscription gratuite

Accès gratuit pour préparer le bac !

Vous devez être membre de digiSchool bac Pro

Pas encore inscrit ?

Ou identifiez-vous :

Mot de passe oublié ?