Les Agents économiques dans le circuit - Droit Bac PRO

Les Agents économiques dans le circuit - Droit Bac PRO

Ce document est un résumé du cours de droit du Bac PRO sur les Agents économique dans le circuit. En utilisant des fiches de révisions pour réviser le Bac professionnel, vous allez pouvoir mémoriser plus facilement vos cours et ainsi mieux réussir vos épreuves du Bac.

Les Agents économiques dans le circuit - Droit Bac PRO

Le contenu du document

 

Pour télécharger cette fiche de révision de Droit sur les Agents économique dans le circuit, il vous suffit de cliquer sur le bouton rouge "Voir ce document" situé en bas de la page. C'est gratuit et très complet, alors n'hésitez pas à partager ce résumé de cours à vos amis et camarades de classes pour les aider à leur tour !

 

 

 

I. Les intervenants de la vie économique

 

A) Les secteurs institutionnels (agents économiques)

 

La comptabilité nationale compte 6 secteurs institutionnels (agents économiques) définis à partir de leur fonction principale et de leurs ressources principales.

 

1. Les ménages 

Les ménages sont ceux qui habitent sous un même toit et leurs fonctions principales sont la consommation de biens et de services et leurs revenus proviennent de leur activité (salaires, prestations sociales...).

 

2. Les entreprises 

Les entreprises produisent des biens et des services marchands en utilisant des machines et du travail. Leurs ressources sont issues de la vente de leurs productions.
Pour distinguer des agents économiques, il faut savoir différencier la production marchande de la production non marchande.
La production marchande (bouteilles de limonade) est assurée par les entreprises, payée par les ménages au prix du marché.


La production non marchande concerne les services collectifs qui sont vendus au dessous de la moitié de leur cout de production où est disponible sans paiements (médiathèque, lycée public, routes, réverbères, parquets jardins, bancs publics). Mais ces services doivent être de toute façon payés puisque les fonctionnaires sont rémunérés, ce sont les contribuables qui paient.

 

3. Les banques

Les banques financent l'économie en collectant l'épargne et en la recyclant sous forme de prêts ou de placement financiers. Les banques sont rémunérées par la clientèle pour leurs services financiers.

 

4. Les administrations publiques

Elles produisent des services non marchands et redistribue des revenus (taxation des plus riches, en versant des allocations diverses pour les plus pauvres). Les ressources proviennent des prélèvements obligatoires sur les contribuables..

 

5. Les administrations privées

Les administrations privées rendent des services non marchands, elles sont à but non lucratif, et perçoivent pour se financer, des cotisations de leurs membres et des subventions publiques (partis politiques, syndicats, églises...).

 

6. Le reste du monde

Le reste du monde correspond à tous les secteurs institutionnels situés en dehors du territoire national. Les relations avec le reste du monde sont sous forme d'exportations (vente de produits français à l'étranger) et d'importations.

 

 

B) Les secteurs institutionnels dans notre vie quotidienne

 

Peugeot SA > Entreprise
SNCF > Administration publique
Mairie de Lyon > Administration publique
L'AJ Auxerre > Administration privée
Boulangerie PIM > Ménage
AGF > Banque
Voisins > Ménage
UMP > Reste du monde
General Motors > Reste du monde
Piscine municipale > Administration publique
Microsoft > Reste du monde
Emmaüs > Administration privée
Salon de coiffure > Entreprise
Société générale > Banque

 

 

 

II. Présentation du circuit économique

 

Un circuit économique est une représentation simplifiée d'une économie sous la forme de flux reliant des agents économiques. Il fait apparaitre les principales interdépendances entre les agents.
Un secteur institutionnel est une agence économique, c'est la même chose.

 

 

1. Economie stationnaire

 

Dans un circuit simplifié, avec deux types d'agents, on peut représenter les ménages et les entreprises. Ils vont se rencontrer sur deux marchés.

-Le marché des biens et des services sur lequel les ménages sont les demandeurs et les entreprises sont offreuses.
-Le marché du travail en échange d'une rémunération, entreprises et salariés.

 

Lorsque l'on suppose un circuit avec seulement deux agents, on doit également supposer que les ménages consomment la totalité de leur revenu auprès des entreprises (les revenus en tant que ressources : la consommation en tant qu'emploi) et que les entreprises versent la totalité de leur production sous forme de revenus (production = revenus). Il n'y a donc pas de marché de capitaux, pas d'épargne, et pas d'argent emprunté pour investir. L'économie est donc stationnaire. Tout ce qui est produit est consommé.

 

 

2. Economie dynamique

 

Nous rajoutons le marché des capitaux et donc les banques, de l'épargne, et de l'investissement. On rajoute aussi des administrations publiques et puis le reste du monde. Toute la production n'est pas consommée, les ménages pas épargnés et les entreprises peuvent emprunter pour investir.

 

Le circuit économique met en évidence les opérations principales qui sont :

-la production et son origine (les biens et les services : consommation, investissements, importations, exportations)
-la répartition des revenus avec les revenus primaires qui sont la rémunération des facteurs de production (ce qu'il faut pour produire), les salaires. Il faut du capital rémunéré par les intérêts ou les dividendes, la terre rémunérée par des fermages ou du loyer si un bâtiment est bâti et les revenus disponibles qui sont les revenus primaires, les revenus de transfert (principalement des allocations sociales) et dont l'on retire les impôts, les taxes, et les cotisations sociales.
-les opérations financières relatives aux dettes et aux créances

 

 

3. L'équilibre « ressources-emplois »

 

Une fois repéré, et mesuré, la production est distribuée, le circuit va donc décrire l'ensemble des opérations des biens et des services. Pour chaque produit, le total des emplois (c'est-à-dire des utilisations faites de biens et services) : le total des ressources (c'est-à-dire des biens et services mis à disposition des utilisateurs).
Pour un ménage par exemple, ses ressources sont les revenus disponibles et les emplois sont la consommation et l'épargne.

Fin de l'extrait

Vous devez être connecté pour pouvoir lire la suite

Télécharger ce document gratuitement

Donne ton avis !

Rédige ton avis

Votre commentaire est en attente de validation. Il s'affichera dès qu'un membre de Bac pro le validera.
Attention, les commentaires doivent avoir un minimum de 50 caractères !
Vous devez donner une note pour valider votre avis.

Nos infos récentes du Bac Pro

Communauté au top !

Vous devez être membre de digiSchool bac Pro

Pas encore inscrit ?

Ou identifiez-vous :

Mot de passe oublié ?